RSS Facebook Twitter
fr 3
 

Compte rendu.

Ce compte rendu est un résumé de ce qui s’est dit aux réunions :

  • Présidents et délégués des fédérations départementales le vendredi 29 mars 2019.
  • Conseil National du MoDem le samedi 30 mars
  • Meeting de lancement de « Renaissance » pour la campagne des européennes.

 

François Bayrou fait un tour d’horizon politique sur :

  • La crise des « gilets jaunes »
  • Le Brexit
  • Les élections européennes du 26 mai prochain
  • Les élections municipales de 2020

Point fait par Jean-Noël Barrot sur :

  • La restitution du « grand débat » sur la plateforme AGORADEM, mise en place par le MoDem
  • Le nouveau site du MoDem national et sa déclinaison future vers les sites départementaux

 

La crise des « gilets jaunes »

François Bayrou (dès le départ favorable au grand débat national) considère l’exercice réussi par Emmanuel Macron mais reste vigilant sur les conclusions de sortie, pour lesquelles il faudra plus que quatre ou cinq mesures, immédiates, pour régler le problème et surtout il faudra être « convaincant » pour faire comprendre que certaines mesures, institutionnelles, ne pourront pas être mises en œuvre immédiatement.

 

Le Brexit

Personnellement, je me demandais, si le parlement britannique, berceau mondial de la démocratie, était devenu « fou » ou s’était il auto-intoxiqué avec ses propres « fakes news ».

A écouter François Bayrou vendredi soir, j’ai pu constater que je n’étais pas le seul à me poser cette question !

A ce jour toutes les options restent ouvertes :

  • Brexit unilatéral et dur le 12 avril.
  • Dissolution de la chambre des communes britannique et nouvelles élections. Ce qui impliquerait une longue prolongation du maintien dans l’UE de la Grande-Bretagne, le temps qu’un nouveau gouvernement (travailliste ou conservateur) essaie de renégocier l’accord de sortie, avec la nouvelle commission européenne, ce qui aurait pour conséquence un vote britannique pour les élections européennes, puisqu’ils seraient toujours « dedans » !
  • Nouveau référendum pour confirmer la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union Européenne.

En résumé, trois ans après le référendum, aucune majorité ne se dégage à la chambre des communes britannique, pour entériner l’accord négocié par Teresa May avec la commission européenne.

Ceci met bien en évidence que la faute originale vient bien de la première ministre britannique, qui n’aurait jamais dû déclencher « l’article 50 » * sans s’être auparavant assurée de pouvoir réunir une majorité dans son parlement.

« article 50 » des institutions européennes, permet de sortir de l’union et donne 2 ans à partir de son déclenchement pour arriver à un accord. 

 

Les élections européennes du 26 mai 2019

François Bayrou considère que le MoDem (avec 7candidat(e)s dans la liste des 30 premiers), a été bien servi.

Les candidat(e)s MoDem étaient présent(e)s samedi matin au siège du MoDem pour le Conseil National

  • Marie-Pierre VÉDRENNE (Bretagne).
  • Catherine CHABAUD (Pays de la Loire) *
  • Sylvie BRUNET (PACA).
  • Laurence FARRENG (Nouvelle Aquitaine)
  • Christophe GRUDLER (Bourgogne-Franche Comté)
  • Max ORVILLE (Martinique)
  • Charline MATHIAUT(Auvergne-Rhône-Alpes)

*mais aussi Bretagne pour partie

La campagne électorale pour les européennes sera, inévitablement, impactée par la sortie et les conclusions du « grand débat national ». Ceci impliquera que la campagne pour les européennes sera courte et devrait se cristalliser sur les trois dernières semaines.

Nb :  Jean-Noël BARROT et le secrétariat général, s’excusent de ne pas avoir été en mesure de répondre individuellement à chacune et à chacun des adhérent(e)s qui se sont porté(e)s candidat(e)s dans le cadre de ces élections européennes. 

 

Meeting de lancement pour la campagne des européennes

(Voir en cliquant ici le reportage sur le lancement de la campagne, samedi dernier 30 mars, aux docks d’Aubervilliers) 

 

Les élections municipales de 2020.

Même si les priorités actuelles sont la sortie de crise des « gilets jaunes » et de gagner les élections européennes (avec nos partenaires LREM et AGIR), ne perdons pas de vue que dans un an se dérouleront les élections municipales et que nous devons d’ores et déjà nous préparer pour cette échéance, avec un objectif essentiel : installer le MoDem dans un maximum de communes. 

 

Restitution du « grand débat » sur la plate- forme AGORADEM

Un livret reprenant les principales questions et remarques formulées sur la plate-forme AGORADEM a été édité, à disposition des militants, et sera mis en ligne dans le cadre de la nouvelle architecture du site MoDem national.

 

Nouveau site MoDem national et déclinaison vers les sites départementaux

Une présentation a été faite au Conseil National de la nouvelle architecture du site MoDem national, qui se déclinera en deux versions : une pour « smartphone » et une autre pour ordinateur.

Ces deux versions devraient être disponibles en ligne pour la fin de cette semaine et se déclineront ensuite vers une « usine à sites » pour chacune des fédérations départementales, avec pour objectif de mise à disposition dans les fédérations pour la fin juin 2019 au plus tard.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !