RSS Facebook Twitter
eur 1
 

Actualités Démocrates d’Europe du 18 juin 2017

L’ex-chancelier allemand Helmut Kohl mort le 16 juin 2017

à 87 ans, avait été en charge de la gestion de son pays de 1982 à 1998.

C’est l’homme de la réunification de l ‘Allemagne : en novembre 1989, après la chute du Mur de Berlin, il propose un plan en 10 points pour restaurer l’unité allemande et 720 milliards de Marks pour l’ex Allemagne de l’Est. Il fait de Berlin la capitale fédérale.

Il restera dans l’histoire, celui qui força la main des dirigeants soviétique et américain M Gorbatchev et G H. W. Bush, dont le premier le voit comme une «personnalité exceptionnelle qui laissera son empreinte dans l’Histoire allemande, européenne et internationale » et le second le considère comme « un vrai ami de la liberté et l’un des plus grands leaders de l’Europe d’après-guerre ».

eur 2En permettant la fin de l’occupation militaire de l’Allemagne, imposée par les quatre puissances victorieuses du nazisme en 1945, il va favoriser l’émergence d’une Allemagne forte sur la scène internationale. Parallèlement, il scellera avec François Mitterand un lien durable entre la France et l’Allemagne dès 1984 dans un lieu emblématique des affrontements du passé : Verdun.

1,93 mètre et 150 kg, Helmut Kohl, issu d’une famille de la petite bourgeoisie catholique, avocat de formation, est un passionné de l’intégration européenne, avait notamment mis en place les conditions pour une monnaie commune : l’euro. 

eur 3«J’ai vécu de bons et de mauvais moments, mais je n’ai jamais cessé de croire en l’Europe » confessa-t-il… 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réactions des dirigeants du monde 

eur 4Angela Merkel, Chancellière de RFA «Helmut Kohl, chancelier de l’Allemagne de 1982 à 1998, a été une chance pour nous, Allemands ».

« Helmut Kohl a changé ma vie de manière décisive.

Les grandes réalisations de notre Europe doivent beaucoup à Helmut Kohl : Schengen, la monnaie unique, les débuts de la défense européenne. Réformateur, visionnaire et unificateur, Helmut Kohl a marqué notre histoire collective. »  

 

 

eur 5  Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, déclare que «Le chancelier allemand Helmut Kohl était l‘essence même de l’Europe ».

   

eur 6Emmanuel Macron, président de la République Française « Artisan de l’Allemagne unie et de l’amitié franco-allemande : avec Helmut Kohl, nous perdons un très grand Européen ». 

 

 

 

eur 7Vladimir Poutine, président de Russie, rend hommage au « partisan du développement des relations amicales entre nos deux pays ».

 

   

eur 8

 

Donald Trump, président des USA, reconnaît qu’ «Il n’était pas seulement le père de la réunification allemande, mais aussi un avocat de l’Europe et des relations transatlantiques »

  

eur 9

 

Donald Tusk, président du Conseil européen affirme « Je me rappellerai toujours d’Helmut Kohl. Un ami, et un homme d’Etat qui a aidé à rassembler l’Europe » 

 

 

Laissons à Daniel Cohn-Bendit et à François BAYROU le mot de la fin :

«La mort d’Helmut Kohl nous rappelle que nous avons besoin de personnel politique capable, par l’amitié, de faire avancer l’Europe». (DCB)

«Helmut Kohl voulait la réunification de l’Allemagne et l’unité de l’Europe. La première est acquise, la deuxième viendra, nous le croyons». (FB) 

SOURCES : communiqués officiels des présidences 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !