RSS Facebook Twitter
JYT 2015
 

VOEUX DU PRÉSIDENT

Avant toutes choses, et sur un plan personnel, permettez-moi d’adresser à chacune, à chacun d’entre vous, ainsi qu’à vos familles et vos proches, mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de réussite pour l’année 2017.

Et pour la France, qui entre dans une année cruciale, mon souhait le plus cher sera qu’elle trouve enfin «la formule» pour se réformer !

En ces temps difficiles et troublés, je formulerai aussi un vœu pour les populations en recherche de repères ou laissées pour compte, afin qu’elles trouvent paix et aboutissement de leurs aspirations !

L’an dernier, j’avais terminé mes vœux en anticipant sur ce qui nous attendrait en 2016, disant notamment qu’entrés dans un tripartisme avec des institutions taillées pour un bipartisme, nous n’aurions pas d’autre choix que de trouver une solution pour mettre «trois dans deux…» si nous voulions nous garder des extrêmes (de droite comme de gauche).

Je pensais alors que le projet que défendait Alain JUPPÉ pouvait être ce «contenant»,  permettant à la fois de rassembler du centre droit au centre gauche, et surtout de faire émerger une majorité d’idées propre à guider la France vers les réformes dont elle a besoin, sans «casser» ce qui fait le fondement et le particularisme de notre société.

Tout-un-chacun connaît le résultat des «primaires de la droite et du centre», dont François Fillon est  sorti largement vainqueur, parce qu’il avait bâti un projet pour gagner ces primaires, tandis qu’ Alain Juppé avait construit un programme pour gagner les élections présidentielles.

Comme nous ne referons pas le passé, c’est vers l’avenir que nous devons nous tourner et appréhender de quoi il sera fait  (pour nous, adhérents, militants ou sympathisants du MoDem).

François BAYROU sera-t-il candidat ? Il a officiellement annoncé qu’il ne ferait connaître sa décision que fin janvier, début février. Profitera-t-il de ce laps de temps pour peaufiner une stratégie, -de candidature ou de tentative de recentrage du programme de François Fillon- ?

A titre personnel, je souhaite qu’il soit candidat, pour peser sur les choix qui seront offerts aux Français au printemps prochain  et dans cette perspective, je sais que je pourrai compter sur vous pour mener une campagne, qui, pour être courte, n’en sera pas moins intense.

Si tel n’était pas le cas, nous aurions l’occasion de débattre du ou des choix qui s’offriraient à nous, ne perdant pas de vue le troisième tour des présidentielles que seront les élections législatives de juin prochain.

Les mois qui viennent s’annoncent à cet égard, sûrement passionnants, certainement riches en surprises…

En attendant que soit venue l’heure de nos choix, permettez- moi de vous souhaiter à toutes et à tous de

Bonnes et Joyeuses Fêtes de fin d’année !

 

 Jean-Yves TRÉGUER

Président de la Fédération MoDem du Morbihan

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

1 Commentaire

Merci pour vos vœux.Je vous souhaite une bonne et heureuse année.
Je ne suis pas d’accord sur la position de François BAYROU sur le fait que François FILLON s’affiche comme catholique.
Je ne souhaite pas sa candidature. Il faut un exécutif fort pour bouger les choses.
Je pense venir en débattre à Auray.
Bien cordialement.

Par Pierre QUESNEL, le 9 janvier, 2017