RSS Facebook Twitter
1
 

ACTUALITÉS DEMOCRATES FÉDÉRATION DU MORBIHAN du 28 NOVEMBRE 2016

PRIMAIRES DE LA DROITE :COMMUNIQUE DE PRESSE 29 novembre après le second tour des primaires  

 

 

 

 

 

logo

 

 

 

 

François Fillon (68,3 %)

Alain Juppé (31,7%).

Il s’agissait d’une primaire organisée par les Républicains, sans candidat UDI ni MoDem, même si les deux partis avaient affiché leur préférence.

Si F Fillon veut rassembler, -on voit qu’il est attaqué sur sa droite et sur sa gauche-, il va devoir éclaircir de nombreux points : la conception de l’Union européenne, les relations avec la Russie, la Syrie, la sauvegarde d’une ambition sociale, la question de l’environnement et du développement durable, les nouvelles conditions du travail, la situation des jeunes. Beaucoup de points restent flous … Ces questions devront trouver réponse.

Mais à  quelles conditions ? Avec quel rassemblement ? Avec l’UDI seulement ? On voit déjà un premier tour incertain où E. Macron fait un appel du pied au MoDem ! Les couches populaires, les fonctionnaires seront tentés par qui ? L’extrême droite ? le Front de gauche ? Ce premier tour, cette fois des présidentielles,  n’est pas joué d’avance !

Le Modem 56 va travailler à ces questions « pour garantir et réussir l’alternance dont la France a besoin », selon les propos de F. Bayrou.

Armelle Séité-Salaün, vice-présidente du MoDem 56

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 22 NOVEMBRE, APRES LES RÉSULTATS du  1er TOUR dans le  MORBIHAN

RÉSULTAT 1er TOUR  54 000 électeurs  :

F. Fillon (49.93 %) – A. Juppé (27.54 %) –  N. Sarkozy (15,59%) –  B. Lemaire (2.56%)  N. Kociusko-Morizet (2.29 %) –  JF Poisson (1.88 %) – JF Copé (0.21 %).

logo 

 

 

 

Communiqué de Presse

 

Le MoDem56 continue à croire qu’Alain Juppé est le mieux placé pour conduire l’alternance.

Rigoureux sur le déficit, exigeant sur les valeurs démocratiques, il mettra le doigt sur les calculs trop optimistes, sur un management «à la Thatcher» revendiqués par son concurrent.

Alain Juppé sait que les Républicains ne peuvent pas gagner sans TOUS LES CENTRISTES et saura construire une entente nationale bénéfique à la cohésion de notre pays.

Il défend les valeurs démocratiques sur la politique étrangère, notamment vis-à-vis de l’UE, de l’Ukraine,  de  la Russie, de la Syrie. Il a de meilleures chances d’emporter la confiance d’une majorité de Français et d’Européens au second tour de l’élection présidentielle, s’il y est présent.

Armelle Séité-Salaün  vice-présidente du Modem 56

 

 

 

 

 

LE TELEGRAMME

OF

 

 

 

 

 

Ch Le STRATChristine Le STRAT, maire MoDem de Pontivy

«la victoire de François Fillon n’est pas une surprise. « Il faut voir maintenant quelle place sera faite aux centristes et si le programme de François Fillon sera celui qui a été présenté pendant la primaire. »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !