RSS Facebook Twitter
France 1
 

Actualités Démocrates de France du 20 juin 2016.

François BAYROU

Orlando : «Évidence que la communauté homosexuelle était visée en tant que telle, comme les jeunes à Paris».

Robert ROCHEFORT

Orlando–Magnanville : L’homme peut être le pire des prédateurs contre lui-même.

Battons-nous. Vivons ! 

 

 

BFMFrançois BAYROU    invité Ruth Elkrief 15/6/2016

Il y a une disparition du sens de l’État

Avec les manifestations, derrière les manifestations ou à l’intérieur des manifestations, il y a des forces dont le seul but est de détruire. J’ai vu un slogan sur un mur : «Quand tout est en cendres, tout redevient possible»..Leur but n’est pas d’obtenir telle ou telle décision politique ou sociale, c’est autant que possible de détruire au fond la maison dans laquelle nous habitons tous…

Pour un certain nombre de gens et de forces, le sens des intérêts particuliers a remplacé le sens de l’intérêt général. Au lieu de penser que nous sommes très durement attaqués, très durement mis en cause, que les attentats menacent notre vie commune, chacun défend ce qu’il croit être ses propres intérêts. Je trouve que c’est absolument détestable et gravement irresponsable…

Nous sommes dans un moment où plus rien ne répond, en dehors des forces de sécurité, auxquelles il faut que tout le monde soit reconnaissant vu ce qu’ils portent sur leurs épaules ..

Les formules utilisées par le pouvoir, par le gouvernement, par le Président de la République, sont rapportées sur le ton martial sur lequel elles sont censées avoir été proposées. Finalement, rien ne change dans la réalité. On laisse se dérouler un mécanisme de décomposition interne du pays….

Il faut que des responsables publics solides décident que pour reconstruire un État digne de ce nom il faut aussi une base politique large.

Pour visualiser la totalité de l’interview :

 http://www.mouvementdemocrate.fr/article/il-y-a-une-disparition-du-sens-de-letat 

a propos de l’attaque de l’hôpital Necker-Enfants Malades vois la réaction de François Bayrou :

http://www.bfmtv.com/politique/francois-bayrou-s-attaquer-a-un-hopital-des-enfants-il-faut-savoir-dire-stop-984679.html 

 

Europe 1 radio 

Marielle DE SARNEZ      matinale du 18/6/2016

Brexit : « Nous avons besoin d’une renaissance européenne, d’un nouvel élan démocratique »

Vous qui êtes une femme, une parlementaire, qu’est-ce que cela vous inspire qu’un parlementaire aujourd’hui en Europe puisse être pris pour cible parce qu’il est parlementaire ?

Cela m’inspire une tristesse immense de voir quelqu’un qui, parce qu’elle a des idées et des convictions, est tuée pour cela. Cela me fait dire que tous les populistes qui font du bashing d’une manière quasi permanente contre les élus, les parlementaires doivent faire attention. Cela me persuade aussi que, quand vous êtes un responsable politique, votre responsabilité est toujours d’essayer de prendre les choses par le haut, d’essayer d’élever le débat, et de ne pas sombrer dans ce qu’il y a de pire.

l’Europe est en crise depuis dix ans… On entend cela depuis dix ans, il y a les incantations mais il n’y a pas de transformation. Alors transformons ! Transformons l’essai. La France et l’Allemagne ont une part de responsabilité extrêmement importante dans tout ça. Il va falloir que les pays fondateurs, enfin, se mettent autour de la table, prennent une initiative qui soit en faveur d’une Europe plus politique.

Qu’est-ce que fait la droite française là-dedans ? J’ai l’impression que la droite française a déserté les combats européens parce qu’elle a le Front national en ligne de mire sur sa droite. Mais ils ont tous déserté le combat européen !

Bayrou a déserté ? Le centre, heureusement, n’a pas déserté et nous sommes là pour ça.

A l’élection présidentielle ! Il n’y a plus de candidat à l’élection présidentielle qui porte l’idée européenne.On est en train de mélanger un peu tout. Vous savez que nous soutenons Alain Juppé, je pense que s’il était élu il pourrait prendre une initiative avec Angela Merkel.

Et s’il ne l’est pas ?S’il ne l’est pas vous savez que François Bayrou sera candidat et que pour nous l’Europe est évidemment un point très important. Mais arrêtons-nous deux minutes sur la France aujourd’hui. C’est aussi à François Hollande, normalement, de prendre une initiative. Simplement, son manque de légitimité, sa faiblesse démocratique, son absence de vision, de volonté, font que la France est aux abonnés absents. Et, quand la France est aux abonnés absents, vous n’avez plus ce couple franco-allemand qui devrait être un couple moteur de cette Europe. C’est pourquoi je dis qu’il est absolument vital qu’il y ait de nouvelles initiatives franco-allemandes et des initiatives des pays fondateurs.

Pour visualiser la totalité de l’interview cliquer ici :

http://www.mouvementdemocrate.fr/article/brexit-nous-avons-besoin-dune-renaissance-europeenne-dun-nouvel-elan-democratique 

 

A LIRE …

«Les Centristes sont-ils tristes ?»

Définition du point de vue philosophique, historique, politique, sociologique de François Bayrou dans le n° 17 de la revue CHARLEScharles

http://revuecharles.fr/charles-n17/

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !