RSS Facebook Twitter
Merkel
 

Actualités Démocrates d’Europe du 9 mai 2016.

L’Europe mieux défendue par d’autres que par nous-mêmes !

Le président Obama, à Hanovre, le 25 avril s’adresse aux peuples d’Europe et plaide pour une Europe «forte,unie», une nécessité pour le président américain.1

Il s’est invité dans le débat du TAFTA, lors d’une conférence commune avec la chancelière allemande, tandis que Greenpeace Pays-Bas publie des pans entiers des négociations en cours et que des manifestations anti TAFTA se sont déroulées à Hanovre le 23 avril.

Aux Etats-Unis, le traité est aussi dans la campagne électorale dans la mesure où le libre-échange s’est imposé comme un des thèmes de celle-ci. D  Trump ne cesse de critiquer les effets néfastes du libre-échange, en particulier, les traités récents signés par les USA, tel l’Alena (accord de libre-échange nord-américain ; selon lui, désastre à cause des délocalisations et de la fuite d’emplois qualifiés au Mexique ou au Canada. Autre traité également critiqué : le Traité transpacifique, que D. Trump qualifie d’«insensé» ; Ted Cruz le républicain mais aussi Bernie Sanders et Hilary Clinton, côté démocrate s’opposent aussi à sa ratification.

On comprend que Barak Obama ait voulu accélérer les choses pour mettre ce TAFTA à son bilan, mais il ne s’agit que du 13e round qui s’est déroulé le 25 au 29 avril dernier à New York.

Rappelons que de tels traités peuvent prendre des années de négociation (30 rounds et 5 ans pour le traité transpacifique !).

Rappelons aussi que si la commission mène les négociations, elles seront soumises pour signature au Conseil Européen et au Parlement Européen : en cas de refus d’une de ces deux institutions, le traité ne sera pas signé. La commission européenne a voulu rassurer en expliquant qu’elle n’accepterait jamais d’abaisser les normes en matière de protection des consommateurs et de l’environnement. La commissaire au commerce, C. Malmstöm, publie sur son blog les mêmes démentis fermes. Quant au secret, que des Mélenchonnistes fustigent, il a toujours existé dans les premières tractations ou rounds préliminaires.

Du grain à moudre pour les différents débats politiques dans les mois à venir ? A suivre donc !

1 Intégralité du discours site Institut Robert Schuman

QUELQUES BREVES

téléphone 

 

Plus de surtaxe ! A partir du 17 juin 2017, les Européens paieront le même prix pour leur communication par portables (itinérances, SMS ou internet)

* Les négociations entre le FMI , la BCE et la Grèce à nouveau suspendues !

* Ban ki-Moon, secrétaire général des nations Unies préoccupé par les politiques migratoires européennes.

* L’Autriche limite encore son droit d’asile !

* Plus de visa pour les turcs dans l’espace Schengen !

* Pologne 3 ex-présidents dont Lech Walesa appellent à défendre la démocratie !

Brexit 

BrexitNombreux sondages !

Le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurria, lance un appel aux Britanniques 

# Le premier ministre portugais demande à Angela Merkel de relancer l’économie.

# Les femmes plus présentes dans les conseils d’administration des entreprises européennes : de 13,9% à 25% entre 2011 et 2015 !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !