RSS Facebook Twitter
édito une
 

Édito du 22 novembre 2015.

 

 

 

Le Président de la République

devant le Congrès a été à la hauteur

 

 

 

 

À la hauteur des événements, qui ont provoqué un choc et une blessure sans précédent à la sécurité et à l’intégrité de notre peuple. À la hauteur de l’attente des Français dans tous leurs courants d’opinion.

Il a repris dans les orientations que devra porter le gouvernement la plupart des propositions que lui avaient faites les responsables politiques de notre pays.

Ainsi les modifications constitutionnelles qui rendront possibles les assignations à résidence, le travail d’enquête des magistrats anti-terroristes, l’amélioration des moyens de la police et de la gendarmerie, la déchéance de nationalité pour les terroristes, la création d’une garde nationale à base de réservistes, la volonté que se constitue un front uni contre l’Etat islamique ont été consacrés comme des orientations nécessaires pour défendre notre pays et notre société.

Enfin, le ton utilisé, une certaine hauteur de vue, une grande détermination dans l’expression ont donné de notre pays l’image que le monde attendait.

Reste, et c’est le plus important, à faire entrer ces intentions dans la réalité.

L’unité nationale que nous avons besoin de constituer et de faire vivre, et à certains égards même d’inventer, sera la garantie de cette mise en œuvre.

François Bayrou

Président du MoDem

16 novembre 2015 

pour aller plus loin :

http://www.lecentrisme.com/2015/11/actualites-du-centre-attentats-de-paris_19.html

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !