RSS Facebook Twitter
Guidel 1
 

Actualités de la Fédération MoDem du Morbihan.

ÉLECTIONS RÉGIONALES ou

LES PÉRIPÉTIES D’UN ACCORD…

Sans vouloir anticiper sur notre réunion du 7 novembre, j’ai souhaité apporter quelques éléments de réflexion quant à la stratégie choisie par notre mouvement départemental à l’occasion des élections régionales des 6 et 13 décembre prochains.

Le Conseil Départemental, s’était majoritairement déclaré le 16 mai dernier pour la constitution d’une liste MoDem. A défaut, pour une liste d’union MoDem/UDI (compte rendu sur le site MoDem 56).

Les réunions du MoDem de Bretagne (fédération des quatre départements), qui se sont tenues à Pontivy, les 11 avril, 30 mai et 13 juin derniers  ont fait  clairement apparaître que des divergences existaient quant aux motivations et aux objectifs des uns et des autres. (comptes rendus sur le site MoDem 56).

La délégation de la Fédération du Morbihan a vite compris que Bruno Joncour, naturel chef de file régional, n’avait ni les ressources humaines, ni l’envie, ni les finances, pour réitérer la campagne de 2010, et a estimé que son choix méritait d’être respecté.

Partant de ce constat, et en accord avec les autres fédérations bretonnes, les responsables du Morbihan ont donc oeuvré pour la constitution de listes communes MoDem-UDI.

Force a été de constater que seules deux des quatre fédérations UDI bretonnes étaient prêtes à envisager une telle alliance : celles du Finistère et des Côtes d’Armor. Les deux autres (Ille-et-Vilaine et Morbihan) ne voyant leur salut que dans une alliance, dès le premier tour avec l’UMP.

«Quand on est fort, on peut imposer. Quand on est faible on doit négocier»

Malheureusement pour nous, en Bretagne, le MoDem n’a pas aujourd’hui les forces nécessaires pour imposer sa vision et sa politique. Ceci ne veut pas dire que nous ne pesons rien, au contraire, nous avions un pouvoir de négociation.

Compte tenu des règles qui prévalent au Conseil Régional de Bretagne, notre pouvoir de négociation a donc  été mis au service d’un unique objectif : apporter notre contribution pour créer un groupe centriste, seul moyen de faire entendre nos idées humanistes au service de l’avenir de la Bretagne.

Par la suite, et dans le cadre d’une liste d’union, nous nous sommes attachés à présenter les candidat(e)s les plus légitimes et les plus compétent(e)s pour représenter le MoDem et leur assurer une place éligible, quel que soit le résultat électoral.

Cette négociation a été positive dans le Finistère et le Morbihan, elle ne l’a pas été en Ille-et-Vilaine, vraisemblablement par volonté délibérée de l’UDI 35. Elle ne l’a pas été non plus dans les Côtes-d’Armor, plus pour des stratégies personnelles que pour des différences idéologiques.

 

Les adhérents du Morbihan auront l’occasion de débattre, en toute connaissance de cause, des conditions de cette alliance, le 7 novembre prochain à Auray.

Jean-Yves TRÉGUER

PRÉSIDENT DU MODEM 56

Pour mémoire, l’invitation pour la réunion du 7 novembre qui se tiendra à 10:00h salle Hélène Branche à Auray, vous a déjà été envoyée.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

1 Commentaire

bonjour c’est MOAH1 19400 vous encourage tou(e)s initial blog que je vais lire visiter un jour peut-être !?!

Par JPBONEVAL, le 30 octobre, 2015