RSS Facebook Twitter
une édito
 

Édito du 20 avril 2015.

«INDÉPENDANCE, INDÉPENDANCE, EST-CE QUE LE MODEM A UNE GUEULE D’INDÉPENDANCE ? »

Les textes fondateurs (charte éthique III) du MoDem précisent qu’il est «indépendant de toutes les puissances d’influence économique, politique ou médiatique».

Or, nous avons fait des alliances avec l’UMP, l’UDI et il y a quelque temps avec le PS. Si celles-ci sont compréhensibles lors des élections municipales, et dans une moindre mesure pour les départementales, elles ont égaré la vision de beaucoup d’électeurs.

De cette dualité «indépendance-alliance», les Français ne retiennent que le mot «alliance» qui suggère «ressemblance» entre ceux qui s’allient. Et après avoir dit à maintes reprises que UMP-UDI, comme PS et consorts, ont mal gouverné la France, ce partenariat brouille l’image de notre mouvement, permettant aux médias et aux sondeurs de faire silence sur le Modem, considéré comme «dernière roue de la charrette de droite». Pour beaucoup on ne vaut guère mieux que ces partis ! Adieu donc l’indépendance ? 

Quel est le paysage politique français actuel ?

2 éditoTout d’abord 2 «grands» : UMP et PS, se succédant au pouvoir avec les résultats que l’on sait :

* Le premier a absorbé en 2002 les petits partis issus de l’UDF, qui, -à présent séparés de l’UMP-, ont formé l’UDI fin 2012 .

* Le deuxième gouverne avec des partis «satellites» : PRG, EELV.

* Le FN enfin, utilisé à tour de rôle par les deux «grands» pour détruire l’autre et qui maintenant est si bien critiqué médiatiquement qu’il monte dans les fameux «sondages»  !

Quel est ce paysage politique « re-vu » par les votes exprimés ?

Aux dernières élections européennes : le FN a fait 24,86%, l’UMP 20,81%, l’union de la gauche 13,98% et l’Alternative 9,94%3 édito (à comparer aux 8,46% obtenus par le seul MoDem) ; avec 40,73% de votes exprimés, soit 59,27% de votes non exprimés (pas loin de 2 français sur 3 !), le FN n’a, en réalité, convaincu que 10,13% des inscrits !! Quant aux deux «grands» partis, ils se sont effondrés.

Aux départementales (1) : 52,28% (1er tour) et 54,18% (2ème tour) d’électeurs n’ont pas exprimé de vote. Le MoDem a été invisible, par l’orchestration de l’UMP-UDI (2).

Quelles sont les conséquences de ce nouveau paysage politique ?

4 édito 

 

 

Le fait que plus d’un français sur deux n’expriment plus leur vote signifie que les Français ne font confiance ni à l’UMP/UDI, ni au PS et ses satellites, tous responsables de l’état de la France, encore moins au FN

Il y aurait donc un «boulevard» pour une 4ème formation politique indépendante.

Une opportunité historique s’offre au MoDem s’il s’émancipait des deux partis hégémoniques qui l’exploitent et  l’étouffent, pour présenter une offre plus crédible aux yeux des Français, et re-trouver la confiance  :

                                                        

5 edito1- des abstentionnistes pour partie ;

2 – des électeurs qui, respectant les consignes de soutien à l’union de la droite, ont voté UMP à contre cœur, ou parce qu’un candidat MoDem faisait parti du binôme proposé.

3 – des électeurs de F. Hollande, déçus par la gauche, en attente d’ une nouvelle offre d’un MoDem nettement affranchi de l’attelage UMP/UDI.

Tous ces électeurs représentent un réservoir important de voix pour le MoDem, lui permettant d’accéder à une seconde place méritée sur l’échiquier politique français !

Vous pensez que c’est un rêve ? Mais les rêves ne sont-ils pas aussi les prémices d’une réalité future ? De plus, les Français n’espèrent-ils pas cette nouvelle offre totalement indépendante des «grands», pour exprimer enfin leur vote ?

Que devrait faire le MoDem ?

logo MoDEMC’est là que le titre de cet édito prend sens.  Il ne doit plus faire alliance avec qui que ce soit et se présenter comme un mouvement totalement indépendant, toute alliance étant considérée comme une compromission,  une soumission, voire une caution aux comportements souvent déviants de ces partis.

Restons donc à l’écart de la guerre des clans, qui détourne les électeurs des urnes ! Laissons l’UDI s’allier à l’UMP pour préparer des listes communes lors des régionales (3).

Soyons visibles ! Ce qui revient à présenter au 1er tour des Régionales des listes 100% MoDem (soit 1951 candidats (4) pour un effectif total de 1757 conseillers) : une opération plus facile à réaliser que lors du scrutin départemental qui nécessitait l’engagement de plus de 8000 candidats

Cessons d’être frileux ! même si cela implique de la part de chaque adhérent un engagement personnel (voire une candidature).

Bien sûr, certains ont jugé comme un échec politique et financier les résultats obtenus par notre Mouvement aux régionales de 2010 (5) (55,37% d’abstentions, 4,20% des suffrages exprimés et 10 sièges au final), mais le paysage politique est aujourd’hui très différent, notre expérience politique aussi (en 2010 le Modem n’avait que deux ans d’existence !)

En présentant dans chaque région une liste 100% MoDem nous renforcerions la crédibilité de notre mouvement, sa capacité et sa volonté de prendre une part active à la vie publique.

BayrouTrop souvent, il a été dit que François Bayrou était seul, sans troupe militante et sans partenaires pour gouverner.

Mettons en lumière tous nos élus ainsi que les personnalités de la société civile qui nous soutiennent  et amorçons une nouvelle dynamique en vue des scrutins de 2017, année du 10e anniversaire du MoDem !

INDÉPENDANTS, refusons la soumission qui stérilise le débat démocratique !

Relevons le défi historique actuel ! Il va permettre au Mouvement Démocrate de démontrer sa capacité à ouvrir le chemin du renouveau pour une France rassemblée et solidaire.

Rémi THOMAS

(1) http://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2015/FE.html

(2) http://www.lcp.fr/videos/reportages/169888-sarkozy-et-lagarde-affichent-leurs-differences-face-au-fn?var_mode=calcul

(3)  http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1328053-.html

http://www.courrierdesmaires.fr/46038/regionales-2015-tout-savoir-sur-les-candidatures-au-scrutin-de-decembre-2015/

 (4)   http://www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0455.asp

(5)  http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Regionales/elecresult__regionales_2010/%28path%29/regionales_2010/FE.html

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

1 Commentaire

Je n’arrête pas de le dire,
Aucune alliance pour quelque élection que ce soit.
Les choix du Modem, doivent se faire uniquement sur les projets présentés aux assemblées, en aucun cas sur des candidats d’autres partis.
C’est la seule façon de rester crédible.

Par Cadiou, le 26 avril, 2015