RSS Facebook Twitter
France une
 

Actualités Démocrate de France.

François BAYROU :

Élection dans le Doubs :

« il n’y a aucune hésitation je voterais contre le FN »

3 FÉVRIER 2015 Appelez-vous comme A . Juppé à faire barrage contre le FN dans la législative partielle du Doubs qui l’oppose au PS ? Bien sûr. Ma position est intangible. Dans des situations comme celle-là, il faut avoir une méthode dont on ne varie pas pour faire son choix…

Donc si vous étiez électeurs pour cette législative, vous voteriez PS ? Pour moi, il n’y a aucune hésitation. Je voterais contre le FN en choisissant son adversaire M. Barbier.

Estimez-vous que tous les électeurs du FN sont racistes ? Bien sûr que non, et heureusement. Mais c’est toute l’ambiguïté : ses provocations répétées ont ancré chez les électeurs les plus ambigus l’idée que le Front national, même quand il se gardait de dire les choses tout haut, les pensait tout bas suffisamment fort pour qu’on les entende ! Au-delà de ces provocations, il y a les choix politiques que le FN porte, qui recommandent et proposent de sortir de l’Europe, de sortir de l’euro, et font croire que l’on peut distribuer de l’argent sans limite. Ses propos sur « l’austérité » sont les mêmes que ceux de l’extrême-gauche ! Raison pour laquelle le FN a soutenu Syriza en Grèce. Si ces positions l’emportaient un jour, je suis certain que notre pays se retrouverait dans le malheur. Je ne peux donc pas me taire.

Comprenez-vous ceux qui optent pour le « ni, ni » ? Non. Ces provocations, ces obsessions et ces illusions créent un risque si grave qu’aucun responsable conscient des enjeux pour notre pays ne devrait pouvoir le prendre. Avec le Parti socialiste, comme avec l’UMP, j’ai des divergences politiques, souvent graves, parfois des affrontements. Mais nous partageons un bloc de convictions, que je qualifierais tout simplement de civiques, au sens de l’éducation civique. C’est pourquoi, depuis des années, je m’interroge sur le mécanisme implacable qui fait que le FN se retrouve en tête des intentions de vote et puisse se présenter comme le premier parti de France. La succession des impuissances bavardes depuis 15 ans a conduit nos concitoyens à un tel sentiment d’exaspération. Il est donc vital aujourd’hui que des voix politiques s’élèvent pour présenter une démarche d’action et un langage qui deviennent crédibles. Il faut que les décisions politiques trouvent l’efficacité et la simplicité qui leur manquent tant…

Que vous inspirent les divisions de l’UMP sur cette élection ? Je sais depuis longtemps qu’au sein de l’UMP, deux lignes politiques s’affrontent et s’écartent de plus en plus. Il y a ceux qui considèrent qu’il faut tout faire pour créer un affrontement y compris artificiel entre droite et gauche et ceux qui pensent que le combat est ailleurs : dans la défense et la proposition d’un projet qui choisit d’unir plutôt que de diviser. 

oiseaux

sud radio

4/2/2015

Marc FESNEAU, invité du journal de la mi-journée 

« Mettre le signe « = » entre le PS et le FN est dangereux »

 

 

 

BLEU5/2/2015 

Marielle de Sarnez, invitée de la matinale 

Conférence de presse du Président Hollande : 

«Sur les questions internationales, François Hollande a trouvé les mots appropriés et pris les bonnes initiatives. Pour ce qui concerne la situation intérieure de la France il faut vraiment passer aux actes concrets».  

 

 

 

sud radio5/2/2015 

Marielle de Sarnez invitée du «GRAND RÉFÉRENDUM» 

« La proportionnelle permettra une vraie représenta- tivité des citoyens à l’Assemblée nationale » 

 

 

 

 

logo france 2

6/2/2015

François Bayrou, invité des 4 VÉRITÉS

«Quel est votre degré de liberté comme responsable politique à l’égard de ceux qui vous signent de tels chèques ? On ne peut pas être en situation de responsabilité dans un État et être ainsi exposé au risque de l’argent et de ceux qui vous le donnent ». 

http://www.france2.fr/emissions/telematin/actu/les-4-verites-du-06-02_300569

 

ALERTE INFO ! Semaine 9/16 février 2015 

 

 

 

 images

11/02/15 à 08h15   François Bayrou, invité de la matinale

 

 

 

 

 

internaute12/02/15 8h30 

François Bayrou, invité de l’émission « Direct politique »

          (en partenariat avec Ouest France et 20 Minutes) 

 

Itélé

 

12/02/15 à 22h15   Marielle de Sarnez sera l’invitée de Olivier GALZI

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !