RSS Facebook Twitter
europe
 

Actualités Démocrates d’Europe du 1er octobre 2014.

LES BANQUES EUROPÉÉENNES VONT-ELLES DESSERRER LES CORDONS DE LA BOURSE ?

Les banques de la zone euro seront en meilleure position pour accorder des prêts aux entreprises et aux ménages après les examens de santé que leur a fait subir la Banque centrale européenne, a déclaré vendredi Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE.

La diminution constante des prêts au secteur privé dans la zone euro depuis plus deux ans est l’une des principales préoccupations de la BCE. Elle passe actuellement en revue la qualité des actifs de 131 banques de pays partageant la monnaie unique européenne avant d’assumer en novembre son nouveau rôle de superviseur unique du secteur bancaire de la zone euro. Elle a fixé à 400 milliards d’euros le montant maximum de l’ensemble des prêts à quatre ans pouvant être alloués aux institutions financières lors des deux premières opérations, de septembre et décembre.

Benoît Coeuré a ajouté que «le bilan de santé de la BCE avait déjà conduit les grandes banques de la zone euro à réduire leur exposition au risque. L’accélération de ce processus suggère que, une fois les résultats définitifs connus et toute incertitude levée, les banques seront en meilleure position pour reprendre leurs opérations de prêts ».

NOUVEAU BILLET DE 10 euros ANTI-CONTREFAÇON… 

Fibrettes tricolores, impression en relief : le nouveau billet de 10 euros est un concentré de technologies pour lutter contre les contrefaçons.

Les procédés technologiques doivent faciliter l’authentification des coupures par les utilisateurs notamment grâce à la méthode « toucher, regarder et incliner ». Une consigne que l’on retrouve d’ailleurs dans une vidéo de présentation de la Banque centrale européenne.​ L’institution a en effet voulu mettre l’accent sur la communication pour la sortie de son nouveau billet.

Vidéo :http://www.nouveaux-billets-euro.eu/var/storage/images/media/images/illuminating-europa/716064-8-eng-GB/Illuminating-Europa.png

L’objectif de ce changement est de protéger les billets contre la contrefaçon. « C’est une sécurité résiliente qu’il n’est pas possible de contrefaire actuellement », a indiqué Érick Lacourrège.Selon la Banque de France, une gamme de billets doit être renouvelée environ tous les dix ans pour éviter la contrefaçon. Dans les mois à venir, un nouveau billet de 20 euros devrait également être présenté.  Celui-ci apportera avec lui un grand nombre de nouveautés en termes de sécurité.

En effet, au premier semestre 2014, les billets les plus contrefaits étaient les coupures de 20 € et de 50 €. « Ces deux valeurs ont représenté 81 % des contrefaçons, soit une légère progression par rapport au semestre précédent ».

Un billet de 10 euros très apprécié en France : Depuis 2002, la France a émis 38 % des billets de 10 euros de toute la zone euro. Chaque mois, ce sont plus de 200 millions de coupures de 10 euros qui quittent la Banque de France pour fournir tout le territoire (un billet sur cinq utilisé en Europe est fabriqué par la Banque de France).Celle-ci est en effet l’une des seules banques centrales de l’Eurosystème à avoir à la fois une papeterie et une imprimerie fiduciaire.

L’ancienne série va continuer à circuler parallèlement au nouveau billet jusqu’à l’épuisement des stocks et sera détruite au fur et à mesure. Cependant, la Banque de France précise qu’il sera toujours possible d’échanger les anciennes coupures aux caisses des banques centrales, sans limite de temps.

SOURCE : EURACTIV.fr

       

 

 3 octobre 2014 à 19 h 

Amphithéâtre de la Faculté de Droit, de Sciences Économiques et de Gestion, campus de Tohannic à Vannes. 

 Jean-Marie  CAVADA   Président

à l’occasion de la fondation de l’antenne morbihannaise du Mouvement Européen*,  animera une conférence sur le thème : 

 L’EUROPE dans le Monde : Vers un nouveau départ .

Vous êtes cordialement invités à y participer. 

 

 

Créé en 1949, le Mouvement Européen  réunit des hommes et des femmes de différents horizons porteurs d’une vision fédérale pour l’Europe. Ils informent et militent dans toute la France pour faire avancer l’idée européenne. www.mouvement-europeen.eu

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !