RSS Facebook Twitter
europe image 1
 

Actualités Démocrates d’Europe.

 Actualités Démocrates d’Europe. 

Premier comité Etat/Régions sur le Fonds européen des affaires maritimes et de la pêche. 

SOURCE : Association des Régions de France du 23 juillet 2014)  

Frédéric Cuvillier, secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche et Pierrick Massiot, président de la région Bretagne et vice-président de l’Association des régions de France (ARF) ont réuni le 22 juillet le premier comité Etat/Régions sur la mise en place du Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP) pour la période 2014-2020. La France a obtenu une enveloppe financière de 588 millions d’euros en augmentation de 70% par rapport à la période précédente. 

Cet échange avec les régions littorales a permis de valider les grandes orientations stratégiques pour la période 2014-2020. Le FEAMP sera l’outil financier d’accompagnement de la nouvelle politique commune de la pêche dans toutes ses composantes et permettra ainsi d’atteindre ses objectifs ambitieux, visant à améliorer la compétitivité des entreprises de la filière pêche et aquaculture, tout en renforçant la durabilité de la ressource halieutique et la préservation de l’environnement marin. Le FEAMP permettra ainsi d’accompagner l’esprit entrepreneurial dans les filières pêche et aquaculture, tout en permettant aux deux secteurs de mieux s’insérer dans leur environnement écologique et territorial. Il confortera la production de biens alimentaires de qualité à travers le bon fonctionnement des filières pêche et aquaculture et l’accompagnement des stratégies de compétitivité des entreprises concernées.

Le FEAMP permettra aussi d’améliorer la connaissance de la ressource et d’accompagner le secteur dans la limitation des impacts de l’activité, par exemple par la réduction des rejets en mer, l’amélioration de la sélectivité des engins de pêche. Il accompagnera enfin le développement d’une aquaculture durable ainsi que le développement local des zones côtières dépendantes de la pêche et de l’aquaculture 

 Les Régions aideront les entreprises et les filières 

Le comité Etat/Régions a également validé la répartition des mesures entre celles qui seront gérées par l’Etat (mesures régaliennes et d’ampleur nationale, par exemple la collecte des données, le contrôle des pêches, les arrêts définitifs ou temporaires d’activité, le soutien aux organisations de producteurs, la recherche et l’innovation …) et celles dont l’autorité de gestion sera déléguée aux Régions qui le demandent. Ces dernières mesures seront liées principalement à l’accompagnement économique des filières et des entreprises (investissements à bord des navires ou dans les exploitations aquacoles, installation des jeunes, plans de compensation des surcoûts pour les régions ultrapériphériques …) et au développement porté par les acteurs locaux.Un premier échange a également eu lieu concernant les modalités de répartition des enveloppes entre, d’une part, les mesures relevant de l’Etat et celles dont la gestion sera déléguée aux Régions et, d’autre part, entre les Régions elles-mêmes. Les modalités de la délégation de gestion ont également été évoquées. 

Le prochain comité Etat/Régions validera le programme opérationnel du FEAMP et la maquette financière avant la transmission à la Commission européenne, prévue avant la fin de l’automne.

 

 

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !